Installée au Parc des Collines depuis juillet 2014, Corinne Pommier a créé sa propre entreprise après une expérience de 18 années au sein de la Centrale Système U Régionale Est en tant que directrice communication. Co Let’s Go est un service de communication interne pour les TPE et PME teinté événementiel, mais pas seulement.

Communication interne, gestion de crise, événementiel d’entreprise et marketing sportif, Co Let’s Go englobe une palette de compétences aussi diverses que complémentaires.


Une offre en communication interne et stratégique

photo« En terme de communication interne, j’accompagne le chef d’entreprise dans la gestion de ses relations avec ses collaborateurs. Cela peut passer par la compréhension de la stratégie d’entreprise pour mieux la communiquer », explique Corinne Pommier. Mieux intégrer des personnes en interne, faciliter les cessions d’entreprises via une transmission écrite et ordonnée de tous les éléments nécessaires à une reprise optimale, tels sont les services que propose Co Let’s Go.

L’entreprise se destine également à la gestion de crise, comme la crise sanitaire que peuvent connaître les enseignes de restauration ou bien les grèves et les braquages qui touchent tous les secteurs d’activité. La chef d’entreprise explique : « Une crise sur deux peut être évitée par une bonne anticipation et préparation en vérifiant et analysant les signes avant-coureurs en fonction des process propres à l’activité de l’entreprise. »

L’experte se charge par la même occasion de former les cadres dirigeants et les chefs d’entreprises à la diffusion de l’information orale de manière efficace et percutante (media training).

Maîtrise d’événement et marketing sportif

« Je ne suis pas une agence en événementiel. Nous prenons en charge la régie complète de votre événement et nous vous accompagnons afin de donner du sens en externe comme en interne.», précise-t-elle.

Un autre volet de son activité concerne le marketing sportif et territorial. Co let’s Go accompagne la stratégie de sponsoring d’une entreprise, d’une collectivité ou d’un club sportif. Comment choisir le bon club ou la bonne entreprise et associer les deux ? « Remettre un chèque pour avoir un panneau sans retombées positives en interne, ce n’est pas la bonne solution à moyen terme », selon Corinne Pommier qui estime qu’il faut donner un sens à toute action.

Parmi ses clients, l’entreprise compte notamment la centrale nationale de Système U, le FCM Basket, les Scorpions de Mulhouse et des collectivités territoriales.

Retrouvez cet article en intégralité sur le site du Périscope.